PSG – Mercato : la carrière de Marco Verratti remise en cause par son hygiène de vie ?

Victime d’un nouveau soucis aux adducteurs, Marco Verratti a subi une deuxième intervention chirurgicale dans le secteur en deux ans. Au delà du PSG, cela peut poser quelques soucis dans sa carrière.

L’annonce est tombée hier et elle en a surpris plus d’un. Afin de revenir en forme pour la saison 2018-2019, Marco Verratti a été envoyé au Qatar se faire opérer des adducteurs. Après sa pubalgie de l’an dernier, c’est la seconde fois que le milieu de 25 ans doit passer sur le billard pour le même genre de soucis musculaire.

Dans son édition du jour, L’Equipe s’inquiète du cas Verratti, estimant que la destinée du « petit hibou » du PSG, sous contrat jusqu’en juin 2021, pouvait être remise en cause par ce genre de soucis rares pour un joueur de son âge.

Son mode de vie, un « facteur aggravant » de blessure

Forcément, dans cet article, il a été question de l’hygiène de vie du joueur, pas réputée des plus rigoureuses. L’Equipe a demandé au Docteur Fabrice Bryand, ancien médecin des Bleus, ce qu’il pensait du cas Verratti.

Sa réponse : « Quand un sportif de haut niveau est opéré dans la même région en deux ans, je ne peux pas vous dire que c’est un signal favorable. Ce n’est pas quelque chose de commun. Cela peut avoir des causes différentes. Après la première intervention, l’organisme s’adapte. Il n’y a plus de gêne à ce niveau-là mais, dans un mouvement de compensation, cela peut enflammer une autre zone. Son hygiène de vie ? Cela ne peut pas être la première cause, qui reste avant tout , mécanique. Cela peut en revanche être un facteur aggravant. Si un joueur est fragile dans cette zone et qu’en plus, il y a un déficit de sommeil, des déséquilibres dans l’alimentation, par exemple, cela ne va pas aider ». En clair, s’il veut redresser la barre et voir, un jour, plus haut que le PSG, mieux vaut que l’ancien joueur de Pescara adopte un mode de vie un peu plus rigoureux et monastique.

Arnaud Carond

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *