Quatre suspects déférés au parquet mardi dernier

Le Commandant Insa Seck, chef de la brigade de Recherches de la Gendarmerie de Faidherbe, au terme de l’enquête, a conduit, depuis mardi 10 avril, devant le procureur, les quatre suspects (deux filles et deux garçons), arrêtés dans l’affaire du meurtre du Français, Jean Michel Dachet. Né en 1952 et installé au Sénégal depuis une dizaine d’années, le Français a été retrouvé mort chez lui, bâillonné, pieds et mains ligotés, dans la nuit du 29 au 30 mars 2018. Son coffre-fort a été emporté. La première arrestation faite par les enquêteurs a permis de mettre la main sur les autres mis en cause. L’historique du téléphone de la victime a mis les gendarmes sur la bonne piste. Une reconstitution des faits a été effectuée le 9 avril et chacun a reposé l’acte posé au moment du crime, confie une source proche de l’enquête, sans entrer dans les détails. Les suspects ont entre 20 et 30 ans.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *