RDC : le meeting de l’UDPS autorisé à Kinshasa, une première depuis septembre 2016

Le gouverneur de Kinshasa a autorisé l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS) à organiser un meeting mardi 24 avril à l’occasion des 28 ans de l’ouverture du pays au multipartisme, dans un contexte où les dernières manifestations contre le pouvoir ont été réprimée dans le sang.

« Je note que votre parti se propose de tenir un meeting ce mardi 24 avril 2018 à la place Sainte Thérèse à Ndjili pour commémorer (…) l’ouverture au multipartisme. J’en prends acte et vous invite par conséquent à veiller (…) au respect strict de la loi régissant les manifestations et réunions publiques dans notre pays », écrit le gouverneur de Kinshasa André Kimbuta dans un communiqué.

jeuneafrique

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *