Sexes coupés

On en sait un peu plus sur les deux enfants de 3 et 4 ans qui ont été retrouvés avec les sexes mutilés. Alors que l’un n’a plus de prépuce, l’autre a le sexe complétement coupé. Selon une source généralement bien informée, des traces de sang et un morceau de tissu, qui semble avoir servi aux malfaiteurs pour bâillonner les enfants au moment de leur forfait, ont été retrouvés à l’endroit où se seraient déroulés les faits surprenants. C’était jeudi dernier, le jour où le texte sur le parrainage passait à l’Assemblée Nationale, au quartier Afia de Bolé Mbaye, à Yeumbeul Sud,  entre 16h30 et 17 heures.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *