Souleymane Ndéné Ndiaye parraine Macky et assume : « J’ai tout entendu mais cela m’est égal »

Souleymane Ndéné Ndiaye ne digère pas les critiques dirigées contre sa personne depuis qu’il a décidé de soutenir le président de la République. Et l’a fait savoir aujourd’hui à la cérémonie de lancement du parrainage du candidat de la coalition Benno Bokk Yaakaar en l’occurrence Macky Sall.

« Vous aurez tout entendu. J’ai tout entendu mais, quand il s’agit de choisir, l’être humain exerce une liberté fondamentale. Entre choisir le « mafé et le Thiébou Dieune », chacun fait ce que son cœur lui dicte. Il y a une centaine de candidatures qui se sont déclarées. Comment on peut me dénier le droit de dire que je préfère Macky Sall à tous les autres ? Comment on peut me taxer de transhumant parce que j’ai choisi Macky Sall et non un autre candidat ? Pensez-vous que si j’avais choisi un autre candidat que Macky Sall j’aurais été l’objet de tant d’invectives et tant de quolibets? J’ai une carapace. J’ai tout entendu et cela m’est égal. Je vous soutiendrai. Je parcourrai le Sénégal pour que ce parrainage soit un succès massif pour vous », a déclaré l’ancien Premier ministre sous le régime Wade.

Poursuivant, il fait savoir que le parrainage est une demande sociale, un acte qui fait avancer la démocratie, un geste responsable à l’endroit du citoyen.  « Le parrainage, c’est donner de la crédibilité, de la distinction, de la hauteur à la candidature à la magistrature. Je sais que vous n’êtes pas un leader politique à faire reculer la démocratie. Le parrainage est un mouvement de consolidation de la démocratie et elle se fait dans la rationalisation de l’espace politique et dans l’établissement des conditions qui permettent à l’électeur de bien choisir », soutient-il. Avant d’ajouter : « Trop de candidats peut devenir une aiguille dans un sac de farine. La pléthore de candidats ne permet pas un choix éclairé. Nous serons sur le terrain pour rendre votre parrainage le plus massif possible. À vous tous, je recommande qu’on soit sur le terrain pour qu’au-delà du nombre requis, que nous puissions montrer à nos adversaires que les Sénégalais ont vu les pas de géant accomplis par Macky Sall depuis le 25 mars 2012 ».

 

Seneweb