Suspension du mot d’ordre de grève

Quatre syndicats avaient annoncé leur décision de suspendre le mouvement de grève qui a profondément perturbé le système éducatif. Il s’agit du Sels, du Sels/Authentique, de l’Union Démocratique des Enseignants (Uden) et du Syndicat National des Enseignants en Langue Arabe du Sénégal (Snelas). Il s’y ajoute qu’ils avaient pris la décision d’aller à Tivaouane pour rendre compte au khalife général des Tidianes Serigne Mbaye Sy Mansour qui s’est beaucoup impliqué dans la recherche d’une issue heureuse, mais aussi pour officialiser devant lui la suspension du mot d’ordre de grève. Mais finalement, seuls le Sels et le Snelas ont fait le déplacement hier à Tivaouane. Le Sels/Authentique et l’Uden ayant brillé par leur absence.